IQSAJ

 
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Home

Accueil

Envoyer Imprimer

Bienvenue sur le site de l'Institut Québécois de la Sécurité dans les Aires de Jeu

Organisme formateur agréé par la Commission des partenaires du marché du travail aux fins de l'application de la Loi favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre

Un parc axé sur le développement devrait inclure espaces, matériel de jeu, équipements et activités pour améliorer, enrichir et encourager toutes formes ou tous processus de jeu adaptés à l'âge ou au niveau de développement des enfants concernés.

Cet atelier permettra à des concepteurs de se sensibiliser sur ces notions et en comprendre l’impact sur l’aménagement d’espace public où la liberté de jouer est favorisée.

Pour en s'avoir plus : Télécharger

Pour s'inscrire

Mis à jour ( Mardi, 31 Mai 2016 18:11 )  

Nouveautés

AAPQ Le Congrès 'Les Rurbains' a suscité l'intérêt des médias.  Un article dans Le Devoir soulignait le rôle des architectes paysagistes au cœur des projets innovateurs présentés par les différents conférenciers internationaux. Consulter l'article publié dans Le Devoir

AQLP – Le projet Espaces a maintenant son propre site internet, accessible à http://projetespaces.com. Mis en route en juin 2013, le projet Espaces faisait l’objet jusqu’à récemment d’une section sur le site de l’Alliance québécoise du loisir public (AQLP), qui en est le gestionnaire. On peut désormais s’informer directement sur le projet à l’adresse indiquée ci-dessus.

RCPEM« NOURRIR LE DÉVELOPPEMENT DU JEU ACTIF » Les 6 projets-pilotes dévoilés!

Les CPE suivants ont été sélectionnés par le comité chargé de l’évaluation des dossiers : Le CPE Chez Tante Juliette de Sherbrooke en Estrie, le CPE Joie de Vivre de Saint-Blaise-sur-Richelieu en Montérégie, le CPE Kanitautshinaushiht de Sept-Îles sur la Côte-Nord, le CPE L’Arbre Enchanté de Trois-Rivières en Mauricie, le CPE Les Petits Pierrôts de Lachine à Montréal et le CPE Les Picassos de l’Île d’Alma au Saguenay-Lac-St-Jean.

« Ces CPE deviendront, au cours des trois prochaines années, les milieux pilotes d’un vaste projet d’évaluation et de réaménagement des cours extérieures, en regard du besoin des jeunes enfants à pouvoir relever les défis nécessaires à leur développement » a souligné madame Claudette Pitre-Robin, directrice du Regroupement des CPE de la Montérégie, l’organisme qui porte ce dossier.